Baccalauréats professionnels

4 Baccalauréats professionnels sont proposés au Lycée Jean-Pierre Timbaud :

 

TECHNICIEN GÉOMÈTRE TOPOGRAPHE

Pour quoi faire ?

Participer à l'ensemble des activités du géomètre, qui allient travaux sur le terrain avec des instruments de mesure de précision et les travaux de bureau d'études à l'aide de moyens informatiques performants : étude des terrains sous tous ses aspects, dimensions, relief, etc. pour réaliser des plans topographiques, des mesures, tout un ensemble d'actes pour un programme de construction, d'aménagement, de remembrement, d'assainissement, de drainage, mais aussi de délimitation de propriété.

Occuper des postes des responsabilité en bureau d'étude et sur le terrain.

Où ?

Dans un cabinet ou en entreprise de Géomètre expert foncier, dans des sociétés de topographes, des entreprises du secteur de la construction, des travaux publics, des collectivités territoriales, etc...

Comment ?

En utilisant des appareils de mesures optiques, du théodolite (mesure de distance) au tachéomètre (mesure d'angle) est les stations totales qui cumulent les deux fonctions. Ceux-ci peuvent être associés à des logiciels de saisies et de traitement des données.

Formation

  • Enseignement technologique : 13/15h moyenne/semaine
  • Enseignement général : 16/18h moyenne/semaine
  • Périodes de formation en entreprise : 22 semaines sur 3 ans

Poursuite des études

Le Bac Pro a une finalité professionnelle. Toutefois l'accession au BTS Géomètre Topographe est possible. Les lauréats du Bac Pro titulaire de la mention bien ou très bien sont admis de droit en section de technicien supérieur.

 

TECHNICIEN D'ÉTUDE DU BÂTIMENT

Option A : Études et Économie

Option B : Assistant d'Architecte

Pour quoi faire ?

Participer à toutes les opérations de préparation, de suivi et de mise de conformité d'une construction, de son extension, de sa rénovation ou de sa démolition et aux techniques liées à l'architecture de l'ouvrage. Etablir des cahiers des charges, étudier et/ou élaborer des devis des différents corps d'état. Coordonner les actions des différents corps de métier. Réaliser des plans à partir de relevés sur place intérieurs ou extérieurs...

Comment ?

En se rendant sur le terrain pour les opérations de suivi, de relevé, de conformité d'une construction, ou quelques interventions sur un bâtiment. Travailler en bureau en utilisant des outils informatiques pour la constitution des différents dossiers techniques. 

Où ?

Dans un cabinet d'architecte ou d'économiste de la construction, dans les entreprises du bâtiment ou des travaux publics (tout corps d'état) ou encore dans les services de quelques entreprises ou administrations gérant son parc immobilier (Aéroport de Paris, SNCF,...).

Formation

  • Enseignement technologique : 13/15h moyenne / semaine
  • Enseignement général : 16h/18h moyenne/semaine
  • Périodes de formation en Entreprise : 22 semaines sur 3 ans. 

Poursuite d'études

Le Bac Pro à une finalité professionnelle. Toutefois l'accession au BTS du secteur du bâtiment (EEC, BAT...) est possible. Les lauréats du Bac Pro titulaire de la mention bien ou très bien sont admis de droit en section de technicien supérieur. 

 

OUVRAGES DU BÂTIMENT

Option A : Aluminium, Verre et Matériaux de Synthèse

Pour quoi faire ?

Exercer une fonction hautement qualifiée d'étude, de préparation, de fabrication et de pose des ouvrages dans une entreprise de menuiseries aluminium, ou de menuiserie PVC et de miroiterie pour réaliser des ouvrages plus ou moins complexes : vérandas, façades rideaux. 

Occuper des postes de responsabilité en atelier et sur chantier.

Comment ?

En utilisant des équipements, des machines outils, variés pour réaliser les diverses opérations d'usinage et l'assemblage des profilés, (en utilisant et maîtrisant également les techniques manuelles de cette spécialité, découpage du verre, ...).

Où ?

De la PME à la grande entreprise

Formation

  • Enseignement technologique : 13/15h moyenne/semaine
  • Enseignement général : 16/18h moyenne/semaine
  • Périodes de formation en Entreprise : 22 semaines sur 3 ans

Poursuite d'études

Le Bac Pro a une finalité professionnelle. Toutefois, l'accession aux BTS : Constructions Métalliques, Enveloppe du Bâtiment est possible pour les meilleurs diplômés. Les lauréats du Bac Pro titulaires de la mention bien ou très bien sont admis de droit en section de technicien supérieur. 

Option B : Métallerie

Pour quoi faire ?

Exercer une fonction hautement qualifiée de production dans les entreprises de métallerie. En atelier, ou sur les chantier, produire, fabriquer des ouvrages de façade, de charpente, de fermeture, d'occultation des locaux, de métallerie du bâtiment à base de profilés en acier assemblés mécaniquement ou par soudage. La fabrication peut être des séries ou des pièces uniques. 

Comment ?

En utilisant des équipements variés pour réaliser les diverses opérations d'usinage et l'assemblage des profilés, (en utilisant et maîtrisant également les techniques nouvelles de cette spécialité, les machines automatisées ou à commande numérique...).

Où ?

De la PME à la grande entreprise

Formation

  • Enseignement technologique : 13/15 h moyenne/semaine
  • Enseignement général : 16h/18 h moyenne/semaine
  • Périodes de Formation en Entreprise : 22 semaines sur 3 ans.

Poursuite d'études

Le Bac Pro a une finalité professionnelle. Toutefois, l'accession aux BTS : Constructions Métalliques, Enveloppe du Bâtiment est possible pour les meilleurs diplômés. Les lauréats du Bac Professionnel titulaires de la mention bien ou très bien sont admis de droit en section de technicien supérieur. 

 

TECHNICIEN EN CHAUDRONNERIE INDUSTRIELLE

Pour quoi faire ?

Exercer une fonction hautement qualifiée de production dans les entreprises de chaudronnerie, de tôlerie, de tuyauterie industrielle et éventuellement de construction métallique.

Occuper des postes de responsabilité en atelier et sur chantier. 

Comment ?

En utilisant des équipements variés pour réaliser les diverses opérations d'usinage et d'assemblage des métaux en feuilles, du traçage à la découpe en passant par la soudure. En maîtrisant les techniques manuelles et des machines automatisées ou à commande numérique.

Où ?

De la PME à la grande entreprise.

Formation

  • Enseignement technologique : 13/15h moyenne/semaine
  • Enseignement général : 16/18h moyenne/semaine
  • Périodes de formation en Entreprise : 22 semaines sur 3 ans. 

Poursuite d'études

Le Bac Pro a une finalité professionnelle. Toutefois, l'accession aux BTS : Constructions Métalliques, Réalisation d'Ouvrages Chaudronnés ou Constructions navales est possible pour les meilleurs diplômés. Les lauréats du Bac Professionnel titulaires de la mention bien ou très bien sont admis de droit en section de technicien supérieur.